• villa1
  • villa2
  • villa3
  • villa4
  • villa5

BERGERIES ET GRANGETTES

Bergerie A l'image des maisons quercynoises, les bergeries sont construites en pierres de calcaire blanc grossièrement taillées et scellées dans un mortier à chaux. Une toiture à tuiles brunes recouvre la charpente dont la voûte est en ogive, à quatre pans ou encore en nefs renversées. Ce sont de vastes bâtiments sur sol battu divisés en deux pièces rectangulaires disposées en enfilade. La pièce avant abritait le berger, la pièce arrière les brebis. Son aménagement est rudimentaire et constitué d'une crèche-mangeoire en pierre ou d'un simple râtelier en bois.

Les grangettes, font partie d'un monde rural révolu, ces petites constructions sont pour beaucoup datées du XIXè siècle. Isolées au milieu des terres et des vignes, elles étaient souvent situées en pente, dit « vial ». Elles servaient essentiellement à l'abri des paysans et des vignerons contre les intempéries. D'une architecture très rudimentaire, elles ne présentaient ni siège, ni banquette ; elles avaient tout au plus un regard dans la paroi. Elles abritaient le matériel de culture et d'entretien du vigneron.

grangette On retrouvera également de simples abris pastoraux pour une monture ou un bœuf, ou encore pour les moutons.

Abri végétal

Abri végétal de Caoulet

Certaines plus élaborées présentaient trois fonctions : le rez-de-chaussée servait à abriter une paire de bœufs pour pouvoir cultiver les champs avoisinants. Ces parcelles étant éloignées du village, l'attelage et la charrue restaient ainsi sur place pendant la nuit. Le premier étage était utilisé comme réserve de foin. Quant au dernier étage, il s'ouvrait sur une petite lucarne d'envol transformant ainsi le grenier en pigeonnier.

Aux Volets Blancs - 34 Avenue Louis Mazet - 46500 GRAMAT - tel. +33(5) 65 33 70 96 - Port. +33(6) 60 32 83 19  logo wifi